Liens

 

La leucémie est un cancer (maladie grave) du sang dû à un dérèglement de la moelle osseuse, site de production des cellules sanguines.

Le sang est composé de plusieurs types de cellules (globules blancs, globules rouges et plaquettes) qui circulent dans un liquide appelé plasma.

Les globules blancs aident à prévenir et à combattre les infections en détruisant les bactéries, les virus et autre cellules étrangères.

Les globules rouges servent à transporter l’oxygène dans toutes les parties du corps.

Les plaquettes aident à maîtriser les saignements après une blessure.

Les cellules qui constituent le sang (cellules souches) sont fabriquées par la moelle osseuse ainsi que la rate, et les ganglions lymphatiques et d’autres organes.

La forme de leucémie diagnostiquée dépend du type de globule blanc atteint (lymphoïde ou myéloïde) et de la rapidité à se multiplier des cellules cancéreuse : une leucémie est chronique si elle évolue lentement et aigue si elle évolue rapidement.

Il existe 2 types principaux de leucémies :

  • La leucémie aigue myéloïde (LAM) et lymphoblastique (LAL), qui apparaît de façon brutale et nécessite une hospitalisation immédiate. Elle frappe à tout âge.


  • La leucémie myéloïde ou lymphoïde chronique qui évolue lentement et qui touche essentiellement les adultes de plus de 40 ans.

10 000 nouveaux cas dont 700 chez les enfants sont diagnostiqués chaque année en France.

Constamment mortelle dans les années 50, la leucémie est maintenant guérie chez 50 à 75% des enfants touchés, mais reste plus grave avec un taux de guérison de 30% pour la leucémie aigue myéloblastique (LAM) qui touche les jeunes adultes et adultes.

 

LES TRAITEMENTS

Il dépend du genre et du type de leucémie. Les leucémies aigues et chroniques n’ont pas le même traitement.

Chaque type de leucémie évolue de façon distincte et doit être traité différemment.

La chimiothérapie anticancéreuse constitue le traitement de base des leucémies.

C’est un traitement lourd qui a pour but d’éliminer toutes les cellules malades de la moelle et du sang. Malheureusement elle a beaucoup d’effets secondaires, si la plupart des cellules cancéreuses (blastes) sont éliminés les cellules normales (plaquettes, globules blancs et rouges) sont tuées en même temps.

Pendant cette période le malade peut avoir des nausées et des vomissements. Une perte de cheveux est fréquente.

La période qui suit est dite période d’aplasie, le malade dépourvu de ses bons globules blancs risque de contracter des infections, c’est pourquoi toutes les précautions seront prises dans la chambre pour éviter les infections.

L’aplasie peut durer de deux semaines à 1 mois, pendant ce temps la moelle se reconstitue et les bons globules blancs réapparaissent.

Le traitement d’attaque ou d’induction par chimiothérapie, permet d’obtenir une rémission. Quand cela est nécessaire, il est suivi d’un traitement d’entretien destiné à empêcher les rechutes, et généralement mis en œuvre sous forme de cures courtes.

La radiothérapie peut intervenir de différentes façons, par exemple comme traitement d’appoint local (souvent au niveau du cerveau), elle consiste à détruire les cellules tumorales en l’exposant à des radiations ionisantes.

Elle est proposée pour la préparation à la greffe de moelle osseuse.

Il existe des formes de leucémie qui se guérissent simplement par la chimiothérapie mais certaines d’entre elles résistent au traitement.

Pour ces formes très graves, le seul espoir de guérison reste la greffe de moelle osseuse.

La greffe de moelle osseuse est un traitement de choix pour les malades de moins de cinquante ans. La greffe de moelle osseuse consiste à injecter des cellules saines (compatibles) qui vont coloniser la moelle et remplacer les cellules cancéreuses.

Les cellules du donneur vont s’installer naturellement dans les os du receveur, et se mettre à fabriquer de nouvelles cellules sanguines.